Chevrolet fête ses 100 ans à Detroit ...
3 / 1960 - 1980

Publié le 15.05.2011



       

 

 


 

 

La Corvette évolue d’année en année, la seconde génération conçue par Larry Shinoda sous la direction stylistique de Bill Mitchell, lancée en 1963 jusqu'en 1967. L'année 1963 verra l'introduction de la nouvelle Corvette Sting Ray coupé avec ses vitres arrières en deux parties et de fausses grilles de ventilation sur le capot ainsi que des suspensions arrières indépendantes. La vitre arrière séparée sera supprimée en 1964 à cause de problèmes de sécurité ainsi que les grilles de capot. La puissance moteur est de 250 ch à 365 ch en 1963 et 250 ch à 375 ch en 1964. La production monte régulièrement, ainsi en 1969 on en fera 38.800 unités.
 

 

 

En 1962, les Beach Boys enregistrent 409, un hommage aux Chevrolet animées par le moteur 409, qui mettaient le feu au bitume dans les courses sur le quart de mile dans tout le pays. En 1967 présentation de la Camaro, offrant de nombreuses possibilités de personnalisation ainsi que des moteurs hautes performances qui la rangèrent immédiatement parmi les meilleures des  muscle cars.

 

 

En 1970 Bill Grumpy Jenkins remporte la première course NHRA Pro Stock au Winternationals, au volant d'une Camaro.

 

 

Dès 1971, la population et le gouvernement expriment leur inquiétude quant aux effets polluants des gaz d'échappement et la demande de voitures à haute performance se trouve compromise. Les nouveaux règlements, notamment l'usage obligatoire d'essence sans plomb, entraînent une diminution des taux de compression. On commence à réduire la puissance . C'est à cette époque que l'on assiste à la montée des voitures importées, qui atteignent 2 millions d'unités en 1977, alors qu'elles totalisaient à peine 21 000 en 1950.

 

 

Chevrolet Caprice TV commercial 1969 
 

 

Les années 70 se signalent aussi par le nouvel intérêt que les consommateurs portent aux caractéristiques de sécurité. La GM ouvre la voie dans le domaine des essais de collisions. C'est aussi le premier fabricant automobile à offrir des sacs gonflables installés en usine. La crise pétrolière qui débute en 1973 accélère la demande de véhicules à faible consommation d'essence. La GM y répond en proposant une grande variété de véhicules comme la nouvelle Chevrolet Chevette économe.

En 1971 la seconde génération de Chevrolet Caprice sera celle de tous les excès, nous sommes en plein dans les seventies et les full size americaines connaissent leur toute dernière période de démesure : elles n'ont jamais été aussi grandes et lourdes, leurs moteurs n'ont jamais été aussi gros en cylindrée. 

 

 

Chevrolet Caprice TV commercial 1973

 

 

Chevrolet fête ses 100 ans à Detroit...1 / 1911 - 1936 ... 

 
 
 
Credit Photos : LIFE Magazine & Archives.

Credit Photos : General Motors History & Heritage.

Denis Eveillard     


Article précédent :



Deuce of Spades, The movie at home ...
Article suivant :



Welcome AmeriSud ...


 
© 2010-2018 D. Eveillard - Tous droits réservés - Mentions légales