Chevrolet fête ses 100 ans à Detroit ...
1 / 1911 - 1936

Publié le 15.01.2011



       

 

 

Natif de Suisse, Louis Chevrolet (1878-1941) était un pilote, un mécanicien et un ingénieur plein d’idées. Pour sa part, William C Durant (1861-1947) était un industriel de l’automobile visionnaire. Durant venait de fonder General Motors en 1908 quand il fit connaissance de Chevrolet, dont la réputation allait grandissante : le conducteur audacieux venait de battre un record de vitesse sur terre en 1905, atteignant 178 km/h dans une voiture de course spéciale. Durant engagea Chevrolet pour courir et assurer sa promotion.

La première voiture chevrolet la Classic Six Series C, a été lancée en 1911. Animée par un gros moteur six cylindres 4,9 litres de 40 ch, elle pouvait rouler à plus de 100 km/h. Elle était vendue 2 150 dollars, soit l'équivalent de 40 000 euros d'aujourd'hui en tenant compte de l'inflation. La berline Chevrolet proposait un démarreur électrique et des phares électriques. A cette époque, ces deux équipements étaient encore rares.  

 

En 1913, Chevrolet se lance dans les petites voitures dotées de moteurs quatre cylindres avec la Chevrolet Series C et la Little. 



 

En 1914, la plate-forme de la Little devient la Chevrolet Model L, en 1915 Chevrolet lance le Model 490. Un nom qu'il doit à son prix, 490 $

 

En 1917, Chevrolet devient une des divisions de General Motors. Pour diversifier la gamme, la marque présente une V-8, le type D, qui n’aura guère de succès. Au début des années 20, Durant reperd le contrôle de la GM, mais Chevrolet reste la marque populaire du groupe. En 1923, on décide de se concentrer sur un seul modèle bon marché, la "Superior serie B". La même année, l’usine étudie une voiture à refroidissement par air, la Copper Cooled serie C, pas au point, des 759 exemplaires fabriqués, seuls cent seront vendus, les autres envoyés à la ferraille par l’usine elle même.

 

 

En 1923 La Copper Cooled serie C.

 

En 1932, on a la Confederate BA en version Standard et De Luxe. Le moteur a maintenant 60 CV.Cependant Ford sort la V-8, nouveau succès. Chevrolet doit absolument réagir, ce sera avec l’Eagle CA ou Master de ligne à tendance aérodynamique et moteur un peu plus puissant. En 1934, on introduit les roues avant indépendantes et un moteur de 80 CV.1934 verra sortir 1.275.000 Chevrolet. Ensuite les carrosseries reçoivent le "turret top", le toit métallique est fabriqué en une pièce.

 

En 1934 La Chevrolet Master de luxe.

 

Mille neuf cent trente cinq, les routes sont encore poussiéreuses, les voitures lentes et bruyantes, à cette époque le chemin de fer était le moyen de transport le plus populaire sur les longues distances aux Etats-Unis. Les passagers qui arrivent avec leurs bagages ont ensuite voulu poursuivre leur voyage dans le confort, peut-être l'une des raison qui à fait que Chevrolet et sont nouveau projet qui allait devenir plus tard le Suburban, en on fait un grand succès commerciale. Les premiers modèles ont été construits sur un châssis de voiture avec une section arrière en bois, le véhicule proposait trois rangées de sièges. Cela a créé de l'espace supplémentaire nécessaire pour accueillir plusieurs passagers et leurs bagages.

 

 

En 1936, Chevrolet leader sur le marché aux Etats-Unis fabrique un break spacieux en tôle, sur la base d'une camionnette de livraison d'une demi-tonne. Avec le châssis rallonger il est désormais possible pour la première fois de transporter jusqu'à huit personnes confortablement dans une carrosserie tout en acier. Au prix de 685 $.

 

 

Ce n'est qu'en 1988 que General Motors à protégé le nom de Suburban pour son modèle. Il fête son soixante-seizième anniversaire en 2011. C'est le véhicule de série le plus ancien de l'histoire de l'automobile.

 

En 1936 le Chevrolet Suburban.

 

Master Hands Chevrolet Manufacturing 1936

 
 
 
 
 
 
 

Crédit Photos : LIFE Magazine & Archives.

Crédit Photos : General Motors History & Heritage.

Denis Eveillard


Article précédent :



Quand Internet est un moteur et un reflet de la création ...
Article suivant :



Comment une Full Size se paye une traversée de l'Atlantique ...


 
© 2010-2018 D. Eveillard - Tous droits réservés - Mentions légales