La merveilleuse histoire de la Ford Mustang ...
1 / 1962 - 1968

Publié le 05.04.2012



       

 

 

 

 

La Thunderbird... précurseur de la Mustang ! Trois véhicules ont influencé la création de la Mustang. Sans l'un d'eux, il est possible que cette voiture révolutionnaire à la personnalité affirmée ne soit jamais arrivée. La Ford Thunderbird est apparue à l'origine 2 places cela une décennie avant la Mustang, alors que la Chevrolet Corvair et plus particulièrement la Monza était un coupé 4 places : voici qui a convaincu Lee Iacocca que Ford pourrait bénéficier de quelque chose de similaire. Enfin il y a eu la Falcon dont le faible coup des composants a permis de produire la Mustang une sportive à bas coûts. Aucune de ces voitures n'a généralement été associée à la création de la Mustang alors quelles ont toutes joué un rôle essentiel dans l'histoire de sa vie.

L'origine du nom Mustang. L' histoire officielle veut que John Najjar concepteur de la Mustang prototype I ait été un fan du légendaire avion de chasse américain de la seconde guerre mondiale, le P51 Mustang et ait ainsi appelé ce nouveau véhicule Mustang. L'avion aurait été appelé ainsi par analogie avec les chevaux parcourant les plaines US, mais le patron de Ford ne voulait pas voir un emblême d'avion sur cette voiture.

Une autre version veut que Robert J. Eggert directeur marketing de Ford ait reçu en cadeau un livre intitulé Mustang traitant de chevaux (1960) et que cela lui ait donné l'idée du nom Mustang. D'autres noms avaient aussi été proposés Cougar, Turin, alors que Henri Ford II aurait voulu T-Bird II. Lors d' une réunion sur le sujet ce fut le nom de Mustang qui remporta la palme.

Si l'on récapitule il faut ajouter : que le Mustang est un «  poney » plus petit, agile et rapide que le cheval, que l'idée première de Ford était de créer une «  poney car », voiture par définition légère, souple, rapide. Que le P51 Mustang était un avion petit, agile, rapide. Alors , l'avion ou le poney ?

 

En 1961 Lee Iacocca, vice Président exécutif de Ford lance donc son projet de « poney car ». ; une petite voiture sportive, à 4 places avec sièges baquets à l'avant, levier de vitesse au plancher et proposée à moins de 2500 dollars. 

Ford approuva la mise en production de la Mustang I en Septembre 1962. Lee Iacocca allait ainsi changer l'avenir de l' automobile.

Lee Iacocca avait formé autour du projet une équipe pluridisciplinaire composée d'ingénieurs, de spécialistes de l'ergonomie, de stylistes d' intérieur et d' extérieur.

Mais aussi de modélistes, de maquettistes et spécialistes du marketing.

Ainsi naquirent les premières esquisses. La deuxième étape était de passer de l'esquisse à la maquette d'argile : le résultat ne tarda pas à venir.

 

 

En 1961 Lee Iacocca, vice Président exécutif de Ford lance donc son projet de « poney car ». ; une petite voiture sportive, à 4 places avec sièges baquets à l'avant, levier de vitesse au plancher et proposée à moins de 2500 dollars. Ford approuva la mise en production de la Mustang I en Septembre 1962. Lee Iacocca allait ainsi changer l'avenir de l' automobile.

Lee Iacocca avait formé autour du projet une équipe pluridisciplinaire composée d'ingénieurs, de spécialistes de l'ergonomie, de stylistes d' intérieur et d' extérieur, de modélistes ou maquettistes et spécialistes du marketing. Ainsi naquirent les premières esquisses. La deuxième étape était de passer de l'esquisse à la maquette d'argile : le résultat ne tarda pas à venir.

 

Mustang II concept 1963, après ce premier concept les stylistes commencèrent l'esquisse rapprochant le plus du résultat final.

 

La Mustang 64 - ½, est ni plus ni moins une Falcon avec une carrosserie redessinée utilisant les mêmes moteur, transmission, suspension etc. Il s'agit de la première sportive à prix abordable construite en Amérique du Nord. La première Mustang sortit d'usine le 9 Mars 1964. Elle fut surnomée Mustang 1964 ½ mais en réalité c'était une 1965 « prématurée ; sur les certificats d' immatriculation à la mention AN il est inscrit 1965 comme par exemple la Mustang Boss 302 2012 sortie tôt en 2011.

Pour faire connaître la Mustang Ford lance une grande campagne de publicité. Le 16 Avril 1964, les 3 chaines de télévision lancent le spot commercial en même temps à 21h30. Dès le lendemain les salles d'exposition des concessionnaires Ford sont envahies. Tout le monde voulait être le premier à en acheter une. Ce jour là Ford a vendu 22000 Mustang ; fin 1964 Ford en avait vendu 263434 et au premier anniversaire de la Mustang soit le 17 Avril 1965 418812 Mustang avaient été vendues. Lee Iacocca etait alors baptisé avec raison «  le père de la Mustang.

En 1964, on retrouvait un moteur 6 cylindres de 170 CI, un V8 260 CI, ouV8 289 CI. Et pour un moteur haute performance, on pouvait opter pour le 289 HiPo qui signifiait Haute Performance (High Performance). La plupart des acheteurs préféraient payer un supplément et avoir un V8 quelqu' en soit la cylindrée. La direction assistée était en option de même que les freins assistés.

Au printemps 1964 la Mustang se vendait 10 dollars de moins que la Coccinelle de Volkswagen. Le succès fut tel que les ventes dépassèrent les prévisions de Lee Iacocca qui estimait fabriquer 100000 unités sur les 12 premiers mois. 

 

En 1964, on retrouvait un moteur 6 cylindres de 170 CI, un V8 260 CI, ouV8 289 CI. 

Et pour un moteur haute performance, on pouvait opter pour le 289 HiPo qui signifiait Haute Performance (High Performance).

La plupart des acheteurs préféraient payer un supplément et avoir un V8 quelqu' en soit la cylindrée. La direction assistée était en option de même que les freins assistés.

Au printemps 1964 la Mustang se vendait 10 dollars de moins que la Coccinelle de Volkswagen. 

Le succès fut tel que les ventes dépassèrent les prévisions de Lee Iacocca qui estimait fabriquer 100000 unités sur les 12 premiers mois. 

 

 

Le succès était tel que pour 1965 Ford aurait pu se contenter de poursuivre la production sans modification du modèle. Mais ce ne fut pas le cas et la production du nouveau modèle était lancée bien avant les changements de modèles des constructeurs se faisant traditionnellement à l'automne.

La première innovation importante fut l'arrivée de la forme fastback. Sur ce nouveau modèle Fastback 2+2 la banquette arrière basculait pour ne laisser que 2 places aux occupants. Ce nouveau style brisait la forme traditionnelle des véhicules US pour la rendre encore plus sportive et plus jeune. Il allait, à l'avenir changer la vision de l'automobile et le groupe GT fit son apparition.

Le groupe moteur 6 cylindres 170 CI est remplacé par un 6 cylindre de 200 CI, le 260 CI par le 289 2V. Le 289 4V et le 289 HiPo de 271 HP restant inchangés. On ne peut passer sous silence l'arrivée de Carroll Shelby au sein de l'équipe Ford et la sortie de la Mustang Shelby GT 350 en 1965. 

 

En 1966 Ford se reclame à juste titre être le constructeur automobile ayant construit les 3 voitures s'étant vendues le plus rapidement de tous les temps.

Le modèle A, la Falcon et la Mustang ont tous établis leurs propres records, mais la Mustang a battu la Falcon de 1000 ou 2000 unités dès la première année.

En 1966, 609946 Mustang quittèrent la ligne d'assemblage et ce fut le statuquo au niveau groupe moteur et aménagements. 

Premiers changements de modèle sur la Mustang. Les feux arrière deviennent concaves. La longueur et la hauteur sont augmentées de 2.7 et 5 pouces.

Le premier gros moteur arrive sous le capot, un 390 CI développant 320cv, option à 264 dollars de plus.

Une aubaine comparée à la performance offerte. Il y a eu aussi un moteur 427 CI de 410cv et un autre à 2 carburateurs 4 corps de 425cv .
 

 

 

Pour l'année 1967, La production de la Mustang se reduit à 472000 unités à cause de l'arrivée de la Chevrolet Camaro. Il y eu aussi une version GTA avec le moteur 390 CI. pour la première fois sur les premières 1968 on trouve un volant inclinable vers la droite pour faciliter l'accès au poste de pilotage. La production totale en 1967 est de 475344 Mustang.

En 1968 peu de changements par rapport à 1967. Il y a l'introduction de la 428 Cobra Jet le 1er Avril 1968 avec soit une transmission manuelle à 4 vitesses soit une boite automatique à 6 vitesses. S'ajoutent quelques versions régionales de la Mustang avec notamment la « California special » et la « High country spécial ». Coté groupe moteur l'on a 5cv de moins pour chaque modèle excepté le 428 de 335 cv. Production totale 321798 unités.

Après avoir rangé son casque et ses gants, Carroll Shelby tente de réaliser son rêve de gosse ; battre les Ferrari avec une voiture de sport américaine, qui coûterait trois fois moins cher que les mécaniques hors de prix et sophistiquées du Commendatore.

Son rêve donne naissance en 1962 à la mythique Shelby Cobra 260, voiture diaboliquement survitaminée, qu'il décline dans de nombreux modèles.


Il répond à l'appel du pied de Ford en 1965 en développant la Shelby GT 350 basée sur la Mustang afin de concurrencer Chevrolet et Plymouth sur le secteur à la mode et hautement concurrentiel des muscle cars. En 1967, il remet le couvert avec la nouvelle version de la Shelby. 


Il signe par la suite la préparation des Mustang Fastback V8 390 GT ainsi que celle de la Dodge Charger V8 440 utilisées dans le film anthologique Bullitt de 1968 qui finit de parachever le statut de star de Steve McQueen.

 

 

Comment la Bullit est-elle arrivée dans ce décor ? d'abord, il n'y a pas eu de Bullit produite en 1968. Le nom de Bullit découle du film du même nom. Le producteur et acteur principal du film Steve McQueen demande un soutien à Ford pour la réalisation du film dans lequel une Ford Mustang GT est utilisée. Ford n'ayant pas repondu au soutien espéré, Steve mécontent décide de retirer tous les signes en liaison avec la Ford Mustang. Cette Mustang est une GT 68 équipée du 390 CI 4V de 320cv. Suite au grand succès du film le nom de Bullit est rapidement associé à cette Mustang conduite par nul autre que Steve McQueen lui-même.

 

Credit Photos : Ford motor compagny.

Serge Petit


Article précédent :



Comment un habitant de Saint John retrouve la voiture de sa jeunesse
50 ans après l'avoir vendue ...
Article suivant :



Welcome To The US Cars Club Normandy ...


 
© 2010-2018 D. Eveillard - Tous droits réservés - Mentions légales