ACCF : Lettre ouverte à l'American Car Club de France ...

Publié le 05.04.2011



       

 

 

Pour répondre à certains de mes lecteurs qui ont souhaité avoir des précisions sur certains points de mon premier courrier à l'ACCF, je peux dire ceci :

Premier courrier...

 

Concernant la panne de la boutique de l'ACCF :


La boutique est tombée en panne. J'ai tenté de réparer avec mes quelques connaissances en développement, je me suis retrouvé trop vite limité et n'ai pas pu aller plus loin. J'ai donc contacté mon ami, celui-là même qui nous a refait le site entier. Il a regardé rapidement et m'a conseillé de la refaire complètement. Il a contacté le président du club, lui a redit ce qu'il m'avait dit à moi, à savoir que la refonte de la boutique coûterait ... un certain prix, au-delà de ce que peut faire le club. Le président m'a donc dit que le budget de l'agence web était trop élevé, et que si cela avait été beaucoup moins cher, il aurait accepté de payer l'intervention.

 

Sachant cela, j'ai donc demandé à un étudiant de mes connaissances de regarder et il a trouvé ce qui n'allait pas. Il a quand même mis quelques heures à comprendre d'où venait le problème. Je me retourne à nouveau vers le président en lui disant que cela est en bonne voie et que donc s'il pouvait faire un petit geste pour remercier l'étudiant ce serait sympa, Retournement de situation : le président refuse maintenant de payer qui que ce soit et me propose de payer le jeune homme de ma poche ! Dégoûté, j'ai recontacté l'étudiant, je lui ai filé un billet pour le dérangement et lui ai dit de tout arrêter et de laisser comme c'était. Je ne vais pas quand même payer quelqu'un pour que le site de l'association fonctionne, ce n'est pas à moi de supporter ce genre de frais. Maintenant, je m'étais engagé (suite à la proposition du président) vis à vis de l'étudiant et je n'ai pas pu faire autrement que d'honorer mes engagements. Je n'ai qu'une parole, moi ! J'ai donc payé de ma poche, mais ce ne sera pas au profit du club, qu'ils aillent se faire voir.

 

Concernant le forum :


On m'a accusé de faire du "ménage" sur le forum, de supprimer des posts. Sachez le et entrez-vous bien ça dans la tête : je ne me suis pas rendu sur le site ou le forum de l'ACCF depuis ma démission et n'ai pas l'intention d'y retourner. Tous ceux qui m'accusent d'avoir vider ou de continuer à vider (et oui, certains pensent que je l'ai déjà fait) le forum se mettent le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. J'ai d'autres chats à fouetter que de me rabaisser à ce genre de gamineries. Monsieur le nouveau webmaster, merci d'utiliser tous les outils dont vous disposez pour traquer les internautes qui vous polluent et vérifiez ce que vous dites avant d'avancer de telles accusations. Je ne mets plus les pieds sur votre site, mais j'ai des yeux et des oreilles. J'ai encore des amis au sein de l'ACCF qui me rapportent toutes les méchancetés que vous pouvez bavez sur moi. Je vous conseille de stopper assez rapidement l'étalage de votre fiel ou je devrai vous faire savoir par des voies légales que la diffamation est punie par la loi et qu'on avance pas ce genre de chose sans preuve.

 

Je considère que le sujet est clos et, pour ceux qui n'avaient pas encore compris, l'ACCF n'est plus pour moi qu'un souvenir, une époque révolue. Un dernier conseil aux animateurs du forum : et si vous utilisiez votre forum comme un espace d'échange sur la mécanique et sur les voitures américaines ? C'est à priori l'objet du forum et non pas une place publique pour se cracher les uns sur les autres. Vous m'avez déçu et vous allez en décevoir d'autres en continuant à vous comporter de la sorte.

 

Denis Eveillard


Article précédent :



Chevrolet fête ses 100 ans à Detroit ...
2 / 1936 - 1960
Article suivant :



ACCF : Lettre ouverte à l'American Car Club de France ...


 
© 2010-2018 D. Eveillard - Tous droits réservés - Mentions légales