Une ancienne Pontiac de mon père ...

Publié le 15.03.2019



       

 

    

 

 

 

En voyant la première photo vous allez me dire une Gold-Edition rouge ?

Mon père là achetée après quelle est été en partie restaurée. Lors de la restauration en carrosserie peinture la Pontiac à perdu sa teinte gold d'origine au profit de ce rouge, mais aussi ses jantes Pontiac nid d'abeille au profit de jantes Call 500. L'intérieur d'origine à aussi disparu pour laisser la place à un intérieur full cuir noir avec passepoil et moquette rouge. Les goûts et les choix de l'ancien propriétaire ... 

Un bel ensemble tant à l'extérieur qu'à l'intérieur. 

Mille neuf cent soixante dix neuf, l'année du succès, il ne se vendra jamais autant de Firebird. La face avant est à nouveau remodelée, cette fois-ci elle est un peu plus profilée, les quatre phares sont séparés et les grilles d'aération sont en bas. L'étude de départ prévoyait des feux rabattables, mais les délais n'ont pas permis cet ajout qui sera reporté à 1982.

Le « Screaming Eagle » est redessiné, plus détaillé, plus grand, plus de couleur et la tête vers la gauche. L'arrière a aussi subi un petit lifting, les feux arrière sont en une partie striée sur toute la largeur de la voiture. La plaque d'immatriculation est descendue dans le pare-chocs. Le becquet arrière change aussi légèrement, les profils ne sont plus triangulaires mais carrés.

 

 

 

Credit Photos : Alan Baire Eveillard.

Alan Baire Eveillard

 


Article suivant :



Cadillac Coupe de Ville ...


 
© 2010-2019 D. Eveillard - Tous droits réservés - Mentions légales