Buick Riviera 1971 le parfait Personnal Car ...

Publié le 05.12.2010

See this article in english

       

 

 

 

J'ai toujours eu une grande admiration pour ce modèle mais je ne pensais pas avoir un jour l'occasion de tomber sur un tel exemplaire. En effet, à la fin de l'automne 2002, on me propose un modèle de 1971 avec une liste d'options impressionnante. La voiture disposait de toutes les options du catalogue à l'exception du " max-trac ", un système de contrôle de traction qui était pour l'époque en avance sur son temps. Un ancêtre de l'ESP. De plus, la couleur de l'auto a fait en sorte de précipiter mon choix, la teinte Bamboo Cream et le toit vinyle marron glacé métallisée sont en harmonie avec l'intérieur.

 

  

J'étais tellement conquis que je ne me suis pas fait prier pour m'en porter acquéreur. J'ai pris possession de la voiture au début de l'année 2003, je me souviens que sur l'autoroute en rentrant à la maison il se mit à neiger, nous n'étions pourtant pas en décembre mais, pour le grand gamin que je suis, c'était Noël !

Après une sérieuse révision générale et les démarches administratives effectuées, j'ai pu commencer à rouler avec cette Riviera, construite dans l'usine de Flint - Michigan. Elle était déjà en route pour la France au moment de la transaction. Elle n'avait eu qu'un seul et unique propriétaire qui demeurait à Schwenksville - Pennsylvanie. Celui-ci avait pris grand soin de son auto et elle était dans un impeccable état d'origine.

La ligne intemporelle de la Buick Riviera, son V8 -  l'un des plus coupleux de l'époque - la sonorité de l'échappement en font une voiture très agréable à conduire. Je suis passer du rêve à la réalité et ce fut pour moi une expérience unique !

 

Denis Eveillard



Article précédent :



Buick Riviera esquisse ...
Article suivant :



Buick Riviera Silver Arrow 1972 ...